Menu Fermer

La place de la BD en France

bande dessinée

La BD en France

La bande dessinée, connue sous le terme de BD, figure parmi les plus grands succès des librairies françaises. Offrant de l’humour et du divertissement, mais aussi du sérieux, les ouvrages du 9ème art sont de plus en plus prisés par les lecteurs. Mangas, comics et romans graphiques, tout le monde a ses propres gouts. La BD a pris une si haute importance auprès de la communauté française que D’ailleurs, plusieurs festivals y sont spécialement dédiés, pour ne citer que le festival de la BD d’Angoulême.

Un public large et varié

Hommes, femmes, jeunes et même les adultes lisent tous des BD. Cette pratique est ancrée dans la culture francophone, et près d’un français sur trois s’y attèle, selon une étude réalisée par TMO Régions en compagnie de la BPI et le DEPS.

Sans grande surprise, les jeunes de 7 à 17 ans figurent dans la grande majorité des lecteurs de BD. À eux tout seuls, ils constituent les trois quarts de la population de lecteurs. À partir de 18 ans, les BD perdent de l’intérêt, ce qui explique le faible pourcentage dans cette tranche d’âge.

Entre hommes et femmes, qui lit le plus les BD ? L’étude révèle que les hommes sont deux fois plus lecteurs que les femmes. La lecture de BD serait donc une pratique plutôt masculine, mais la gent féminine y serait aussi intéressée.

Sur quel format les BD sont le plus prisées ? Bien évidemment, le format papier domine largement le marché de la BD en France, avec près de 70 % de la population de lecteurs. Le format numérique est bien loin derrière, alors qu’au Japon, il constitue plus de 50 % du chiffre d’affaires global de la BD. Néanmoins, cette plateforme connaît une forte croissance chaque année, surtout depuis l’avènement de l’internet.

Quelle bande dessinée se vend le plus ?

Une enquête réalisée par l’institut GFK a démontré que le marché de la bande dessinée est de plus en plus florissant chaque année. En 2019 par exemple, il a enregistré une croissance de 11 % de ses ventes, contre 7,4 % en 2018. Le secteur de la BD figure aussi à la 3ème position des productions, derrière la littérature générale et la littérature jeunesse.

Quelle BD se vend le plus ? C’est sans appel que le manga figure en tête de liste des BD les plus vendues, avec près de 39 % de part de marché. La BD de genre vient après avec 28 %, la BD jeunesse derrière avec 26 % et les comics en dernier.

Spécialement pour l’année 2019, la BD Astérix « La fille de Vercingétorix » a été numéro un des ventes de livres. Mais tous les ans, ce sont les BD étrangères qui se sont le plus écoulées, notamment les séries Blake et Mortimer, Mortelle Adèle, Dragon Ball Z et One Piece.

Des festivals spécialement dédiés pour la BD

La BD fait partie intégrante de la culture de la France, au même titre que la gastronomie et les riches patrimoines. Son succès est tel, que plusieurs festivals ont même été créés spécialement pour la BD.

Le plus important d’entre eux est sans aucun doute le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD), également appelé festival d’Angoulême. Cet évènement se déroule tous les ans durant le mois de janvier. Il est le 2ème plus grand festival de l’Europe en termes de réputation et de taux de participation, après le Salon international des bandes dessinées de Lucques, en Italie. Il s’agit d’un lieu de rencontre pour plusieurs amateurs du 9ème Art. On y décerne plusieurs prix, dont le grand prix de la ville d’Angoulême et le Fauve d’or.

Le Quai des Bulles de Saint-Malo vient en seconde place après le festival d’Angoulême, de par sa fréquentation. Ce festival de la bande dessinée se passe au mois d’octobre et a compté pas moins de 42 000 festivaliers l’année 2019.

Le BD à Bastia, le Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens et le Festival BD Perros-Guirec rassemblent aussi beaucoup de visiteurs.