Menu Fermer

Jerome D’Aviau, une enfance à Bordeaux

jerome d'aviau

Jérôme d’Aviau, connu aussi sous le nom de Poipoi ou Poipoipanda, est un des plus grands illustrateurs de la France. Cet auteur de bande dessinée est passé par de nombreuses étapes avant d’acquérir sa renommée actuelle. Né à Paris, il a ensuite changé de région pour venir vivre en Bordeaux, où il a passé la majorité de son enfance et où sa carrière a pris son élan. Et c’est avec un grand plaisir que nous vous invitons à découvrir une partie de la vie de Jérôme d’Aviau, celle de son enfance dans la ville bordelaise.

Bordeaux, la ville qui a vu grandir Jérôme d’Aviau

Ce qu’on peut dire sur Jérôme d’Aviau, c’est qu’il était un passionné de la bande dessinée dès son plus jeune âge. Son talent ne s’est pourtant illustré sur la scène mondiale que plusieurs années plus tard, en 2004 où il s’est lancé par hasard dans la bande dessinée.

Jérôme d’Aviau est né d’abord à Paris en 1970. Avec plein d’ambitions, mais surtout l’espérance d’une vie meilleure, il a décidé de quitter sa ville natale quelques années plus tard. Sa prochaine destination était la ville de Bordeaux, voyant cette région comme un tremplin pour sa carrière.

Et ce fut un choix qui a porté ses fruits, puisque Bordeaux comptait pas mal d’illustrateurs, des personnes qui contribueraient à donner un coup de boost à la carrière de Jérôme en tant qu’illustrateur de bande dessinée. En effet, dans cette ville se trouvaient Nicolas Dumontheuil, David Prudhomme et Laureline Mattiussi, de talentueux auteurs de BD. C’est dans leur atelier qui Jérôme a vraiment commencé son métier d’illustrateur en 2005.

Mais Jérôme a mis longtemps pour trouver sa véritable vocation. Avant le début de sa carrière en tant qu’auteur de BD, il est passé par de nombreux métiers qui n’ont rien à voir avec sa renommée actuelle. Il a notamment occupé plusieurs fonctions, comme tourneur fraiseur, mécano et étudiant en architecture. Il a aussi exercé le travail de graphiste de jeux vidéo, pendant six années d’existence.

Les années passent, les métiers changent, mais Jérôme n’abandonne pas ses rêves et ambitions. Et c’est dans un pur hasard qu’il est tombé soudainement dans la bande dessinée en 2004. Cette année marque vraiment le début de sa carrière en tant qu’illustrateur.

Bordeaux et la bande dessinée

Bordeaux est une ville magnifique qui renferme d’énormes trésors architecturaux, paysagers mais aussi humains et culturels. Plusieurs bandes dessinées ont été inspirées de la ville girondine. Et les auteurs girondins se font également nombreux. Il va sans dire, c’est une ville riche, avec un patrimoine culturel très important.

Plusieurs œuvres sont ainsi publiées sur la région bordelaise. On peut citer entre autres les Châteaux Bordeaux, un roman graphique de Corbeyran qui relate l’histoire d’une vie familiale au cœur du Médoc. L’Histoire(s) de Bordeaux est aussi un titre à succès, réalisé dix étudiants en histoire de Bordeaux et sept dessinateurs. Cette bande dessinée permet au public de découvrir la capitale de l’Aquitaine sous un autre angle.

Parmi les nombreux illustrateurs célèbres de la Gironde, on trouve Jean-Denis Pendanxn, Sandrine Revel, Jean-Luc Sala ou encore Alain Ayroles.

Un festival de BD à Bordeaux

L’idée a été évoquée et la machine est en marche. Bordeaux accueille désormais son propre festival dédié uniquement à la bande dessinée. Chaque année, l’évènement Regard 9 propose d’explorer le 9ème Art, rassemblant plusieurs artistes et nouveaux talents de tous les horizons.

Bordeaux dispose d’une force réelle en termes d’auteurs et d’éditeurs. Et ce festival leur permettrait de se faire connaître et faire connaître leur savoir-faire. Mais aussi, cela pourrait figurer parmi les plus grands évènements de la BD de la France. Certains disent même que cette exposition pourrait rivaliser avec le festival de l’Angoulême.